Esthétique à l’hôpital

Film réalisé dans le service de soins palliatifs de l’hôpital de Trévoux.

Esthétique à l’hôpital de Fondation APICIL sur Vimeo.

La prise en charge de la douleur est au cœur des préoccupations du service de soins palliatifs de l’hôpital de Trévoux. Nadine Faure, cadre de santé, porte un projet de socio-esthétique pour ses patients qu’elle décrit « morcelés par la maladie ». Elle convainc tour à tour la Fondation APICIL, puis la direction de son hôpital. Deux années plus tard, la socio-esthétique fait partie intégrante de l’offre de soins du service.

Depuis 10 ans, près de 130 postes ont été initiés par la Fondation APICIL dans les services de cancérologie, de soins palliatifs, de douleur chronique, pour encourager de nouvelles approches de prise en charge de la douleur, complémentaires et non médicamenteuses.