« Depuis 2004, la Fondation APICIL œuvre aux cotés des acteurs de terrain du monde la santé pour les aider à innover au service des malades et de leurs famille.

Accompagnée de son conseil scientifique et de son conseil d’administration, la Fondation donne aux soignants qui ont des idées, les moyens de les mettre en œuvre.

En 12 ans, plus de 500 équipes ont bénéficié d’une aide de la Fondation et ont pu mettre en œuvre de nombreux projets contre la douleur. »

Michel Bodoy

Le Conseil scientifique

Partager sur :

Le conseil scientifique est composé de 15 professionnels reconnus, ils étudient bénévolement les demandes de subvention et orientent le choix des projets soutenus.

Dr Pierre BASSET

Médecin responsable de l’unité douleur et soins palliatifs, hôpital de Chambéry

Pr Etienne JAVOUHEY

Chef de service d’Urgences et de la Réanimation de l’Hôpital Femme Mère Enfant Lyon

Dr Chantal DELAFOSSE

Praticien hospitalier, algologie pédiatrique à l’hôpital Femme-Mère-Enfant, Lyon

Dr Laurent DELAUNAY

Anesthésiste, président du CLUD, clinique Générale d’Annecy

Dr Jacques LATARJET

Médecin anesthésiste – réanimateur, Lyon

Pr Bernard LAURENT

Président du conseil scientifique, chef du service de Neurologie CHU, St Etienne

Dr Marc MAGNET

Médecin coordonnateur, Soins et Santé HAD, Lyon

Dr Jean-Pierre MARTIN

Oncologue à la l’Hôpital Jean Mermoz, Lyon

Mme Fanny NUSBAUM

Psychologue, Docteur en Psychologie.

Dr Malou NAVEZ

Médecin responsable du centre de la douleur du CHU, St Etienne

Pr Frédéric AUBRUN

Chef de service Anesthésie-Réanimation à l’hôpital de la Croix-Rousse.

Dr Patrick RAVELLA

Psychiatre à la consultation douleur de l'Hôpital Sain-Luc Saint-Joseph, Lyon

Mme Ghislaine SCIESSERE

Cadre infirmier en réanimation, Hôpital Saint-Luc Saint-Joseph, Lyon

Dr Pierre VOLCKMANN

Médecin rééducateur, responsable médical de MPR Capio, Lyon

LES PETITES AFFICHES LYONNAISES

La Fondation APICIL ou l’argent du bien-être
« Créée en 2004, dotée d’un capital de 9 M€, la Fondation Apicil dispose d’un budget annuel de près de 1 M€ généré par les produits financiers de son fonds et l’apport annuel du Groupe de protection sociale de Caluire. (…)D’où le lancement récent d’un appel à projets d’un montant de 300 000 €. (…) » A.M.

07 avril 2008

Le Parisien.fr

La dynamique de groupe permet aux enfants d'échanger entre eux et de mettre des mots sur la douleur psychique qu'ils partageaient jusqu'alors en silence, et ce travail facilite considérablement le processus de deuil, explique l'équipe. Car en général, ces enfants ne manifestent pas ouvertement de signes de souffrance. Ils tentent de jouer un rôle, "comprenant que comme ça va déjà mal, ils ont intérêt à se tenir à carreau" et à donner le change, dit Agnès Suc. "A la fois, ils vont bien en apparence et à la fois ils sont dans une souffrance terrible" »

25 janvier 2012

Biothech Infos

Le resvératrol : analgésique et anti-inflammatoire ? « Les propriétés de certains polyphénols naturels comme le resvératrol ouvrent des perspectives de nutriphytothérapie pour le traitement de l’inflammation articulaire. Un réel espoir pour le traitement des douleurs liées à l’arthrose. Les molécules de polyphénol, découvertes dans la peau du raisin rouge lorsquela vigne est « stressée » (manqued’eau, infections par exemple), sont impliquées dans la défense contre les pathogènes. Le resvératrol en particulier jouerait un rôle important dans cette action.(…) La Fondation Apicil  a mis en œuvre le programme« Soulager autrement les douleurs de l’arthrose ». Dans ce cadre, elle soutient le projet porté par le Pr Latruffe, qui vise à asseoir les bases biochimiques d’une indication médicale basée sur les polyphénols naturels. » NathalyMermet

22 février 2012