Rapport d'activité 2018

Partager sur :

Acteur du mécénat, structure privée à but non lucratif, la Fondation APICIL accompagne et finance des projets d’intérêt général, en France. Tout cela est possible grâce au Groupe APICIL, fondateur et financeur, et grâce aux membres du Conseil Scientifique et d’Administration qui œuvrent pour faire avancer la lutte contre la douleur.

Depuis sa création en 2004, la Fondation APICIL a étudié 1 300 projets, accompagné et financé plus de 700 d'entre eux, pour un montant de 9.5 millions d'euros directement consacrés à la lutte contre la douleur!

Découvrez le rapport d'activité 2018.

Rapport Annuel 2018 Fondation APICIL contre la douleur
Publish at Calameo

 

Télécharger la version PDF :

Le dauphiné

Cette adaptation précise de l'analgésie présente un double avantage: d'une part, elle évite l'insuffisance de l'analgésie lorsque le patient n'est pas en capacité d'exprimer sa douleur, et d'autre part, elle évite d'utiliser des doses trop importantes d'analgésiques qui peuvent être responsables d'effets secondaires néfastes.

Il est, par exemple, démontré que chez l'enfant anesthésie, la mesure du réflexe de dilatation pupillaire est un témoin sensible de la réponse à la douleur.

Par ailleurs, utilisée lors d'un accouchement, cette technique permet de diminuer les doses de produits anesthésiants d'une péridurale. 

Jean SARFATI


20 mars 2015

METRONEWS LYON - 5 février 2015

"Non, l'hypnose n'est pas réservée au monde du spectacle et aux artistes comme Messmer. Depuis  quelques mois, l'hôpital Saint-Joseph/Saint-Luc de Lyon a décidé de former le personnel des urgences à cette pratique. Médecins, infirmiers, aides-soignants ou brancardiers ont donc appris comment « modifier l'état de conscience » des patients. « Ce n'est pas une baguette magique, mais cela nous permet de traiter la douleur et l'anxiété, précise Didier Brodsky, médecin urgentiste. »

Depuis le mois de juin 2014, environ 300 personnes ont ainsi été hypnotisées à Saint-Joseph/Saint-Luc."

PIERRE-ALEXANDRE BEVAND


15 février 2015

Féminin santé

« ALGODYSTROPHIE Un syndrome douloureux & complexe : des vidéos pour comprendre.

Pour faire comprendre les rouages complexes de cette pathologie et donner des clés de prise en charge le parti pris du film est celui de I’empathie de I’humour et d’un langage adapte au public. Il combine de manière rythmée des illustrations animées des explications de professionnels de santé des témoignages sonores de deux enfants un commentaire alerte et très pédagogique soutenu par les voix chaleureuses de deux comédiens et une création musicale de qualité (…). » J.B .


01 avril 2016