Partager sur :

LE QUOTIDIEN DU MEDECIN

Une solution pour dénouer les nœuds médico-culturels

« C’est une consultation médicale d’un nouveau genre que proposent les Drs Serge Bouznah et Catherine Lewertowski. Partant du constat que ne pas prendre n compte les logiques culturelles dans lesquelles les patients interprètent et vivent leur maladie » peut-être à l’origine de blocages, voire d’échecs thérapeutiques, leur unité mobile de consultation interculturelle intervient au sein de services hospitalier. Posant comme postulat que la culture du patient doit s’imposer comme une « nécessité absolue » pour les soignants, (…) »

23 septempbre 2009

Renouveau

Une prise en charge multidisciplinaire du syndrome fibromyalgique
« Depuis 2009, l'équipe multidisciplinaire de la consultation de la douleur chronique du Centre hospitalier Emile-Roux s'intéresse au syndrome fibromyalgique. 680 DOO personnes sont concernées en France 80 à 90 % d'entre elles sont des femmes. « C'est un syndrome très difficile àdétecter, puisqu'il ne peut pas êtredécelé lors d'une prise de sang ou sur une radiographie. En moyenne, il faut trois ans et demi pour le découvrir. Ilse caractérise par des douleurs diffuses, dues à la contraction permanente des muscles », explique le docteur Gilbert André, responsable de l'équipe multidisciplinaire de la lutte contre ce syndrome. (…) »

10 février 2013

Biothech Infos

Le resvératrol : analgésique et anti-inflammatoire ? « Les propriétés de certains polyphénols naturels comme le resvératrol ouvrent des perspectives de nutriphytothérapie pour le traitement de l’inflammation articulaire. Un réel espoir pour le traitement des douleurs liées à l’arthrose. Les molécules de polyphénol, découvertes dans la peau du raisin rouge lorsquela vigne est « stressée » (manqued’eau, infections par exemple), sont impliquées dans la défense contre les pathogènes. Le resvératrol en particulier jouerait un rôle important dans cette action.(…) La Fondation Apicil  a mis en œuvre le programme« Soulager autrement les douleurs de l’arthrose ». Dans ce cadre, elle soutient le projet porté par le Pr Latruffe, qui vise à asseoir les bases biochimiques d’une indication médicale basée sur les polyphénols naturels. » NathalyMermet

22 février 2012