Communiqués de presse

La Fondation APICIL a été crée en 2004! Elle accompagne, soutient et finance des projets dans le domaine de la lutte contre la douleur en France.

La Fondation APICIL encourage les équipes médicales, les chercheurs et les associations à se lancer dans de nouvelles expériences pour améliorer la prévention et la prise en charge de la douleur en France. Elle souhaite mettre en avant et permettre la réalisation des "bonnes idées" qui ne pourraient pas voir le jour sans ses financements.

520 projets ont été réalisées en 13 ans grâce à l'implication de la Fondation APICIL.

Afin de compléter son action, la Fondation APICIL aide les porteurs de projets innovants à communiquer! Elle les aide à présenter leurs idées, leurs modes d'action et leurs résultats. L'organisation de conférences de presse aide les projets à être visibles des autres professionnels et du grand public, à être repris, adaptés, dupliqués, afin que les "bonnes idées" se généralisent et profitent un jour à tous les patients.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d'informations.

VOIR DES FILMS

Autisme et soins douloureux: améliorer la prise en charge de la douleur grâce au Méopa à Marseille

Télécharger le 13 mars 2017

Cancer et gestion de la douleur : éducation thérapeutique, intérêt pour les soignants, intérêt pour les patients

Télécharger le 09 mars 2017

Arthrose : de nouvelles pratiques de lutte contre les douleurs

Télécharger le 08 novembre 2016

Réseau Lutter Contre la Douleur Ville-Hôpital - « Atelier pour mieux gérer le stress et la douleur »

Télécharger le 01 juillet 2016

«Le pansement Schubert» La musique pour atténuer la douleur

Télécharger le 01 juin 2016

Etude Lacmé - évaluation de l'efficacité des ateliers de chant chez les patients atteints de troubles de la mémoire et de douleurs chroniques

Télécharger le 30 mars 2016

LE PROGRES

« A la croix-rousse, des infirmières proposent relaxation, hypnose et massages pour soulager des patients. Une initiative soutenue par la Fondation APICIL et la Ligue contre le cancer. (…) »
Sylvie Montaron

13 décembre 2008

La Provence – 14 janvier 2015

"En place depuis près de deux ans dans le service tout le personnel soignant (sans exception) a été forme en trois jours, grâce à l'aide financière de la fondation Apicil.

Et le moins que l'on puisse d i r e, c ' e s t q u e l ' h y p n o a n a l g é s i e fait l’unanimité "Ça a changé le vécu du soin de l’enfant, et par extension le nôtre et celui des patient:,", admet Natacha Estournet, infirmière Sa collègue Patricia Poyatos, auxiliaire en puériculture de nuit, va dans ce sens « L’ambiance dans la salle de soins n’est plus du tout la même. II y a beaucoup moins de hurlements et de stress ». "

Ludovic FERRO

14 janvier 2015

AUBAGNE AU JOUR LE JOUR

"L’hypnose, avant et pendant les soins, a désormais sa place à l'hôpital d’Aubagne. L'an dernier et en 2013, une quarantaine de soignants a été formée à l'hypnoanalgésie et « à la distraction par le jeu » des jeunes patients C'est Paula Battaglmi, chef du service pédiatrie, qui a permis l’obtention de cette formation dont le coût, 13 000 euros, a été financé, à parts égales, par la Fondation Apicil , dont la vocation est de lutter contre la douleur, et par L’hôpital. La formation de trois jours, assurée par L’association Sparadrap, a été tout de suite mise en application."

15 janvier 2015